Archives Mensuelles

avril 2018

A+F Studio Web : la création de sites internet pour les artistes par des artistes

Par | Interviews | Sans commentaires

A+F Studio Web : la création de sites internet pour les artistes par des artistes

a+f est un studio web créatif lyonnais. Ces deux amis passionnés, accompagnent d’autres artistes dans la création de sites internet.
Tous deux musiciens professionnels depuis de nombreuses années ils ont été confrontés aux problématiques de la communication digitale, et de la visibilité sur le web. Leurs expériences ont montré qu’à l’ère du digital, une communication et une présence en ligne maîtrisées sont indispensables à la réussite d’un projet artistique.
Leur leitmotiv? Mettre de l’humain dans les lignes de codes.

Pouvez-vous vous présenter ?

Nous sommes deux potes. François, designer web, développeur front end, musicien et compositeur. Et Antoine, développeur back-end et musicien.

Musiciens professionnels depuis des années, et nous avons fondé a+f sur la base d’un constat simple : La com’ est indispensable à la réussite de tout projet artistique.

A l’ère d’internet, ça passe par le digital, avec les réseaux sociaux, les plateformes spécialisées etc. Mais le seul espace où on est totalement maître de son image, c’est le site web. C’est sur ce point que nous avons décidé de nous focaliser.
On est bien obligé d’admettre qu’on est un peu des geeks. Antoine est passionné de développement, et moi (François) par l’aspect visuel des choses, le graphisme, l’ergonomie, le style.

Du coup on a pris le temps de se former dans nos domaines respectifs, et on a regroupé nos compétences.

 

Ensemble, vous avez décidé de créer a+f. Au-delà de reprendre les initiales de vos prénoms et d’être des ultra-passionnés, pouvez-vous nous en dire plus ?

a+f, c’est un studio de création de sites web orienté vers le secteur des arts et de la culture.

Pourquoi ? Parce qu’avant d’être développeurs / designer web, on est des musiciens, et qu’on connaît bien ce milieu. On se positionne comme des interlocuteurs privilégiés, capables de comprendre les besoins de nos clients, et de les accompagner dans le développement de leur présence en ligne.

Pour nous, un site web doit être à l’image du projet, et répondre à ses objectifs, tout en s’inspirant des dernières tendances du web design. Il doit surtout être pensé pour le visiteur, et être ergonomiquement au top.

Vous avez réalisé des missions avec différents artistes. A chaque fois c’est un nouveau challenge avec des projets musicaux différents. Sur quoi vous basez-vous pour mettre en lumière le/les artistes ainsi que leurs univers sur internet ?

On pense un site web comme une vitrine, une porte d’entrée vers l’univers de l’artiste.Comme le lieu d’une première rencontre avec le visiteur.
Une personne qui fait bonne impression, ça implique son look, sa façon de parler, et ce qu’elle nous montre d’elle, de son travail.

Notre objectif est de décliner tout ça sur un support digital. Un écran, ça peut paraître froid, déshumanisé.
Au début de chaque projet, on prend le temps de bien connaître la personne, le projet, ses objectifs, pour proposer un site qui va l’aider à se connecter avec son audience.
Cela passe par un logo, une charte graphique, des photos et vidéos. Et bien sûr, le ton. La manière d’écrire.

Dans le cas idéal, l’identité visuelle est déjà réalisée, et il n’y a plus qu’à la décliner sur le site, pour avoir un ensemble cohérent en print et en digital.
Parfois on fait aussi de la DA, et on fait intervenir les talents de notre réseau (photographes, illustrateurs, réals, etc.).
L’objectif final est d’arriver à mettre de l’humain dans le code !

 

Étant tous deux musiciens vous êtes confrontés aux mêmes problématiques que vos clients: la gestion du temps ! Entre les concerts, votre métier dans la musique, votre projet d’entreprise et vos propres obligations, comment faites-vous pour organiser votre temps et jongler entre toutes vos activités ?

Ce n’est pas toujours facile ! On est tous les deux impliqués dans un nombre restreint de projets artistiques.

Notre objectif est de sélectionner nos projets, que ce soit en web ou en musique,
pour toujours prendre un maximum de plaisir à travailler. On essaie de diviser notre temps de travail en deux, pour avoir une sorte d’équilibre. Quand on pète un plomb sur un arpège renversé en do# majeur, on se défoule sur du html, du css ou du php, et vice-versa.

a+f n’en est qu’à ses débuts, donc pour le moment ça se passe plutôt bien question planning, alors on avance sereinement et on verra par la suite.

Au-delà du talent artistique, pensez-vous que bien savoir communiquer sur internet et créer une communauté fidèle de fans facilite la visibilité d’un artiste ou d’un projet musical ?

Internet, c’est comme dans la vraie vie. Si tu fais ton truc dans ta chambre, sans en parler autour de toi, personne ne viendra te chercher.

Tes potes sont souvent tes premiers fans, et tes premiers ambassadeurs. C’est pareil en ligne. Chercher à se faire de nouveaux potes, et créer de vraies relations avec eux pour qu’ils parlent de toi à leur tour, c’est très important. Donc oui, bosser son art, mais bosser aussi sa com’ !

Le challenge réside dans le fait d’être en ligne qui tu es en vrai. Les gens ne sont pas dupes. Ils voient la sincérité, et la récompensent. Surtout à notre époque, où les gens sont extrêmement sollicités par des artistes, mais aussi des marques, etc.

Où peut on vous trouver ?

On a un site web – évidemment. Il est en pleine refonte, avec de nouveaux projets à venir dans notre portfolio, donc il faudra revenir dans quelques semaines ! https://a-f.studio/

On a aussi une page Facebook, mais comme on fait tout l’inverse de ce qu’on conseille à nos clients, elle est assez vide…

Par contre, si tu veux de l’action, tu nous croiseras certainement entrain de nous déhancher devant le comptoir d’un bar de Lyon, pour peu qu’il soit un peu tard et qu’il y ait de la musique. Pas de bar préféré, on est des nomades.