Justine-Arma

Justine Arma . Podcast Girl . Entrepreneur Badass

Justine-Arma

Justine Arma Podcast Girl Entrepreneur Badass

6 bonnes pratiques à adopter sur son podcast

6 bonnes pratiques à adopter sur son podcast

La création de contenu est souvent un parcours périlleux !

Entre les flux tendus, les deadlines serrées de semaines en semaines et la montagne de concurrents qui espère monopoliser le temps d’écoute des auditeurs, il n’est pas forcément évident de garder la tête froide !

Le premier pas à faire vers un quotidien plus serein en tant que créateur est de mettre en place des habitudes pour assurer la qualité de vos épisodes malgré tout le brouhaha extérieur.

Je vous donne 6 conseils pour améliorer votre podcast et simplifier votre quotidien de créatrice / créateur.

Sommaire

1 - Scripter ses épisodes

Scripter ses épisodes a plusieurs avantages : enregistrer plus rapidement, avoir une ligne conductrice qui sera facile à suivre pour l’auditeur, montage plus simple, et surtout un résultat nickel !

Mais attention, je ne suis pas en train de vous dire qu’il faut tout écrire, au mot et à la virgule prêts, bien au contraire !

Il s’agit plutôt de définir dans les grandes lignes : vos sujets, les phrases clés, vos enchaînements, vos questions à poser en interview, vos anecdotes à ne pas oublier, vos références et vos sources.
Sans préparation, le risque est que votre épisode ressemble très rapidement à une discussion de comptoir et à un monologue sans grand intérêt. Le message ne sera pas clair et vous allez perdre votre audience. Aie !

2 - Créer des process et des templates

Comme toute création, la préparation d’un podcast et de la communication adjacente comprend inévitablement des tâches répétitives que ce soit pour faire la miniature, pour le montage ou toute autre tâche technique.

Créer des process et des templates vous permettra d’accélérer ses tâches et de simplifier votre quotidien !

Un process est avant-tout une méthodologie. Il décrit la réalisation de la tâche de A à Z.

Et pour savoir si votre process est suffisamment clair et complet, dites vous qu’il doit permettre à quelqu’un d’autre de réaliser la tâche sans votre aide. Le faire tester par un·e business friend peut vous donner de bons indices et vous aider à l’améliorer si nécessaire.

Créer des process permet également de comprendre le temps passé sur une tâche et de l’optimiser à l’aide d’outils (les fameux templates par exemples), de raccourcis, etc…

De plus, la mise en place de process garantit une qualité de réalisation constante.

Et si vous envisagez de faire appel à un stagiaire, de recruter un·e alternant·e ou de déléguer, leur création est indispensable pour accueillir votre deuxième cerveau dans des conditions optimales.

Pour en savoir plus sur leur utilité et leur création, je vous invite à découvrir mon article à ce sujet : https://www.justinearma.com/comment-creer-des-process/

3 - Toujours penser à votre cible

J’imagine que vous ne réalisez pas un podcast pour qu’il soit écouté par personne ! Donc comme pour tout projet à destination d’un public, il faudra adapter votre proposition à votre cible.

Il est indispensable de connaître les besoins réels de votre audience afin d’adapter le contenu de votre message à leurs attentes. En effet, même avec le meilleur contenu et le format le plus divertissant, vous ne parviendrez pas à construire une audience si vous ne répondez pas aux attentes de vos cibles !

Pour ce faire, construisez vos persona autour de votre auditeur idéal. Quel serait le profil type d’une personne intéressée par votre thème ? Quelles sont ses préoccupations ? Quelles sont ses pratiques de consommation ? Quels médias suit-elle ?

En considérant votre cible vous vous assurez de parler aux bonnes personnes et de la même manière, améliorant vos résultats.

4 - Concentrez-vous sur votre message

Vos auditeurs arrivent sur votre podcast avec une attente : avoir une réponse au titre.

Il faudra faire en sorte que ces derniers puissent à tout moment comprendre à quoi ce que vous racontez sert et où vous souhaitez en venir. Construisez votre format et vos épisodes de manière à emmener votre auditeur d’un point A (le postulat de départ) à un point B (la réponse, la résolution) de manière simple et sans faire de détours inutiles.

Le podcast sera presque toujours consommé comme un divertissement, même si votre sujet est très sérieux. Faites en sorte qu’il soit divertissant à écouter !

Cela ne veut pas pour autant dire que votre podcast doit forcément être court ou hyper-rythmé ! Il n’existe pas de format ou de durée idéale.

La bonne durée est celle nécessaire pour communiquer efficacement des émotions et un message à son auditeur. La seule règle d’or est d’éviter les longueurs inutiles.
N’oubliez pas de prendre en compte votre persona d’auditeur idéal. S’il s’agit par exemple d’une mère de famille qui travaille, il est très probable que ce profil ait une heure et demie à vous accorder.

5 - Soyez vous-même

Je dois l’admettre, mon dernier conseil n’était pas tout à fait vrai. Je vous ai dit que les auditeurs viennent pour avoir une réponse au titre. Ce n’est pas la réalité dans la majorité des cas.

Vos auditeurs vous découvriront sûrement à partir d’un titre qui les aura intéressé mais ce n’est pas ce qui va les amener à vous suivre et à écouter d’autres épisodes. Au-delà du contenu, la véritable force du podcast est sa capacité à créer un réel lien entre le créateur et son audience.

Voici donc ce que j’aurais dû vous dire : dans la majorité des cas, vos auditeurs vous écouteront parce qu’ils apprécient votre personnalité et l’énergie que vous dégagez.

C’est pour cette raison qu’il ne faut pas hésiter à être soi-même et à exprimer pleinement sa personnalité. Votre façon d’être, votre caractère, vos goûts, votre façon de vous exprimer sont autant de paramètres qui vous différencie réellement des autres podcasteurs et c’est ce qui vous permettra de construire une audience engagée et active.

Soyez vous-même et passez un bon moment lors de vos enregistrements. Si votre énergie est authentique, l’auditeur le ressentira et il sera plus apte et ouvert à votre message.

6 - Créer un espace mental pour ses enregistrements

Je parlais à l’instant de passer un bon moment en enregistrement, on y vient !

Il est indispensable d’être bien dans ses bottes pour communiquer une bonne énergie au travers de votre micro.

L’enregistrement doit être un moment sacré, prenez en soins et préparez-vous en amont pour limiter les distractions et être dans un bon état d’esprit au moment d’appuyer sur ce fameux bouton “record”.

Dans le pire des cas, il ne sera jamais si dramatique de décaler un enregistrement pour attendre un meilleur moment.

La formation MOVA c’est 10 modules pour créer et lancer votre premier podcast.

Mais y’a quoi dans MOVA ?

MOVA C’EST 10 MODULES ET 8 SEMAINES POUR CRÉER ET LANCER VOTRE PREMIER PODCAST BUSINESS

Mais y’a quoi dans MOVA ?

Et pas besoin d’être ingénieur.e du son ni d’avoir une voix d’animateur.ice de radio ! J’ai juste besoin que vous soyez vous-même, authentique et avec vos failles. C’est ce que votre audience veut également.

Justine-Arma

Justine Arma

Podcast Girl

Entrepreneur

Badass

10

jours pour

lancer ton podcast

10

jours pour

lancer ton podcast

10

jours pour

lancer ton

podcast

laisser un commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Partager l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email